Trucs & Astuces

Quel vernis pour la Fimo ?

Follow my blog with Bloglovin

Une fois vos créations cuites, je vous conseille de les vernir pour une meilleure conservation ainsi que pour leurs donner un style plus professionnel ! La plupart des vernis sèchent à l’air libre. Il existe différentes finitions selon les vernis : mat, satiné ou brillant.

Utilisez un vernis à base d’eau

Certains vernis à solvant ne sèchent pas complètement ou réagissent mal avec la pâte Fimo voire avec le contact de l’eau. Surtout n’utilisez jamais de vernis à ongles style transparent voire Top coat.

Vernis Fimo à base de 35 ml d’eau

Ce vernis a de nombreux avantages. Il est sec en 20 minutes et son séchage définitif se fait sous 24 heures. Il n’est pas toxique et vous avez la possibilité d’en appliquer plusieurs couches sans pour autant rendre collantes vos créations.

Laque de finition DTM

Cette laque à base de glassificateur se vend en pot de 25 gr. En appliquant une fine couche de laque, vous obtiendrez un effet satin. Si vous souhaitez que vos créations soient brillantes, alors appliquez en deux voire trois couches. La laque de finition est sèche en une heure et se nettoie à l’eau savonneuse. Pour une meilleure résistance et un meilleur rendu, je vous conseille de sécher vos créations au four à 110° pendant 15 minutes.

Vernis mat satiné Fimo

Ce vernis à base d’eau sans solvant apportera à vos créations un effet mat et satiné. D’excellente qualité, il est conçu pour avoir une forte adhésion. Il résiste incroyablement bien aux rayures et aux expositions lumineuses. Ce vernis se vend en pot de 35 ml. Il est sec en 20 minutes mais son séchage définitif se fait sous 24 heures. Il n’est pas toxique et se nettoie avec un diluant.

Revenons sur les glassificateurs pour Fimo

L’une des particularités du glassificateur comme la laque de finition DTM, est qu’il est préférable de la cuire pour la rendre plus résistante ainsi que d’en obtenir un meilleur résultat. Autre point important : l’effet que vous donnerez à votre création diffèrera selon les couches appliquées.

Pour bien réussir votre vernissage

Faites attention aux traces de doigts ainsi qu’à la poussière qui peuvent se juxtaposer lors du vernissage. Privilégiez les fines couches répétitives plutôt qu’une ou deux grosses couches car le vernis risque de moins bien sécher.

Leave a Reply

Required fields are marked*

*